Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Association Bretonne

pour

la Pêche à la Mouche
abpm_logo_noir.jpg

Le Ster-Goz

Le Ster-Goz à la loupe
par Patrick Guillemot

Ster_Goz

Cliquez ici pour télécharger une carte du Ster Goz (Taille:934.54 Kb)

Plus gros affluent de l’Aven, le Ster-Goz prend sa source à Kerloai sur la commune de Scaër et coule dans sa totalité en Finistère-Sud.
Long de 20 km, riche de 89 km de ruisseaux et d'un dense chevelu, il se jette dans l’Aven à Pont-Torret, commune de Bannalec. Deux AAPPMA se partagent son cours : celle de Scaër sur la partie haute, et à l'aval, celle du Ster-Goz qui gère les trois-quarts de son linéaire total.

 

Bénéficiant d’un contrat restauration-entretien qui est en passe d’être renouvelé, il est entretenu dans le plus grand respect écologique par une équipe de trois à quatre salariés, encadrés par un technicien de rivière.
Le peuplement est composé de truites farios et saumons. Notez que la pêche de ce dernier est interdite sur le Ster-Goz qui lui offre ainsi une zone sanctuaire dans l'attente de la reproduction. Vous pouvez ferrer une truite arc-en-ciel échappée des trop nombreuses piscicultures et j’y ai pris quelques truites de mer. La gestion est de type patrimoniale et cela depuis vingt ans.
Il est pratiquement partout pêchable à la mouche, mais préparez-vous à être discret et calme - priorité aux présentations au ras des berges ; les truites du Ster-Goz ne sont pas filles faciles sauf conditions particulières (coup du soir, émergence abondante … eau teintée).
La taille légale de capture est de vingt trois centimètres et le prélèvement maximum journalier de cinq truites (arrêté préfectoral). La pêche en marchant dans l’eau est autorisée à partir du premier mai.
Les mouches classiques réussissent bien, oreilles de lièvre, palmer, sedge, cul de canard, petites nymphes de surface, etc.


stergoz2La canne à utiliser est fonction de votre goût ; si vous aimez pêcher du bord en roulé, en lancer arbalète, une 9 pieds peut être utile. Par contre, si vous aimez le wading une 7 pieds conviendra.
D’emblée il faut savoir que, certains jours, la rivière vous semblera étonnamment vide, mais les truites sont là nombreuses et parfois de belle taille ; toutefois la majorité des captures se range dans une fourchette 20-26 cm.
Dès que le niveau des eaux baisse, rallongez le bas de ligne et affinez la pointe, diminuez la taille des imitations et pêchez sous la pellicule, sinon c’est la bredouille assurée.
Pour l'aborder, munissez-vous d’une carte IGN0619E (Scaër) et laissez-vous guider.
Pour pêcher la partie la plus basse, garez-vous à Pont-Méya, D 22, route de Melgven. Le parcours aval jusqu’à la confluence est intéressant mais c’est aussi le plus pêché. Le relief est varié, alternant radiers et zones plus profondes. La ripisylve est abondante et cela vous demandera une bonne technique. L’amont jusqu’à Moulin-Blanc présente un peu moins de zones profondes et c’est celui que je pêche le moins, il est aussi très fréquenté, surtout en début de saison. La largeur de la rivière varie entre 4 et 8 mètres.
Secteur Moulin Blanc-Moulin Neuf :
Accès à Pont-Naour, par le village de Kernaour Trébalay, rive droite.
La partie basse, une grande prairie, vous mènera au Moulin-Blanc. Ici le parcours est assez profond et les truites, de belle taille (30 cm et plus). L’été, vous dérangerez certainement quelques saumons. Il faut commencer la pêche en amont du bief de Moulin-Blanc. Le parcours jusqu’à Moulin-Neuf est le plus varié du Ster-Goz et c’est aussi celui que le préfère. Les truites montent franchement et sont souvent en activité. Le secteur est assez physique et les rives sont, la droite surtout, marécageuses.
A partir de Moulin-Neuf jusqu’à Pont-Bras, le secteur n’est intéressant qu’en tout début de saison, ensuite les renoncules l’envahissent et la pêche à la mouche se complique.
De Pont-bras à Troganvel, fosses et chaos lui donnent un profil de petit torrent, agréable à pêcher les jours de canicule.
Du village de Troganvel en remontant vers Kernével, on pêche dans de belle prairies souvent occupées par de jeunes bovins qui, s’ils vous repèrent, vous accompagneront tout le long de votre sortie.
Là aussi une grande densité de truites et quelques mémères, sous la pisciculture St Mathieu. Il faut noter que cette pisciculture possède un long canal de dérivation pour sa prise d'eau et lorsque les niveaux baissent la rivière coule peu, l'essentiel de l'eau passe dans la pisciculture durant les mois d'été. Si vous décidez de pêcher à partir de cette pisciculture, remontez jusqu'à cette prise d'eau qui se situe dans une grande prairie. Ici le Ster-Goz mesure quatre à cinq mètres et toutes les courbes recèlent des profonds qu'il faut aborder avec précaution.
Jusqu’à la pisciculture de Kery, en amont, il faut pêcher tant que le niveau d’eau le permet, jusqu’à fin mai. II faut se réserver l’aval de la pisciculture pour le coup du soir. Vous serez surpris par la densité et la taille des occupants des lieux. Mais chut….
La forêt de Coat-Loch.


stergoz1Partez de la gare de Coat-loch, descendez sur 1,5 km jusqu’au moulin de Kervegan.
Le Ster-Goz est devenu un gros ruisseau (entre un à deux mètres) qui serpente au milieu de grandes prairies, pas de végétation rivulaire, mais ici on peut pêcher à vue et du bord.
Les eaux sont belles et claires, attention au faux lancers sinon les truites affolées vont semer la panique sur des dizaines de mètres. Pêchez ce parcours de préférence en début de saison et par temps couvert.
D'une bonne qualité d'eau, avec une alternance de profonds lents et de zones rapides, la rivière recèle une grande variété d'insectes aquatiques qui émergent tout au long de la saison.
Le coup du soir (de la nuit) reste un moment d’exception et l’on assiste à de belles éclosions de Serratella ignita dès les premières chaleurs. Il faut, dans ce cas, avoir une émergente de taille 14 à 16. Une bonne oreille de lièvre avec un thorax bien marqué fera l’affaire. Dans la journée évitez le grand soleil, par temps de pluie tout réussit…
Pour résumer : le Ster-Goz n’est pas une rivière facile, le nombre élevé de moucheurs qui le pratiquent rend les truites difficiles et éduquées. Néanmoins, si vous aimez les parcours où les lancers doivent être discrets autant que votre approche, où la pêche à vue est possible, où les petites truites qui s'enfuient sont une calamité tout autant que la branche qui vous gêne, si vous aimez prendre votre temps, vous retrouver au calme confronté à un gobage prometteur, le Ster-Goz vous attend.

Dernière modification du site

  • Dernière mise à jour: samedi 18 novembre 2017, 10:38:01.

Recherche sur le site

La page facebook

LPFB

Facebook

Top