Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Association Bretonne

pour

la Pêche à la Mouche
abpm_logo_noir.jpg

Bulletin n°18


Bulletin n°18

Saumons de printemps

A la mi-avril, un grand nombre de rivières bretonnes étaient fermées à la pêche du saumon pour cause de quotas atteints... Les rivières, pour lesquelles le TAC n'est pas atteint, continuent à subir une forte pression sans que l'on connaisse la population présente. Cette mesure, prise pour protéger les saumons de printemps, soulève quelques polémiques parmi les pêcheurs. Pour certains, c'est un manque à gagner pour remplir le congélateur ; pour d'autres, dont je fais partie, c'est une frustration supplémentaire de ne plus pouvoir pêcher pendant une saison où la pratique de la mouche est la plus passionnante.
En rajoutant à cette fermeture anticipée, les restrictions de pêche hebdomadaires (quatre jours de pêche autorisés par semaine), qui concernent la majorité des rivières bretonnes, je suis certain que, d'ici peu, le tourisme pêche en Bretagne va aller en s'amplifiant !
Que l'on ne se méprenne pas pour autant sur mes propos, il est évident qu'en Bretagne, vu sa raréfaction, le saumon de printemps doit être protégé. Cependant, d'autres mesures plus simples et plus efficaces, pourraient être prises comme c'est le cas dans certains pays étrangers ; à savoir : ne pêcher les saumons de printemps qu'en no-kill, au leurre et à la mouche, de l'ouverture à la fermeture, avec interdiction totale de pratiquer la pêche aux appâts naturels (vers et crevettes), sur l'ensemble de la saison.

L'intérêt d'une telle mesure permettrait de protéger les grands saumons, d'offrir à tous, la possibilité de pêcher ce poisson sur l'ensemble de la saison et, enfin, de développer réellement le tourisme pêche "saumon" en Bretagne. Pour moi, s'il y a pénurie de poissons, la passion de la pêche primera toujours sur les plaisirs de la table, réalisés au détriment d'un poisson que nous devons transmettre aux générations futures... et pour vous ?


ABPM

  • EDITORIAL 3
  • NOS RIVIERES 4
  • COUP DE GUEULE
  • La pêche est devenue une marchandise 9
  • SAUMON
  • Le saumon au «Bobbie» ? 11
  • Robert Pashley, le «magicien» de la Wye 12
  • LIBRE PROPOS
  • Tentons le rapprochement 14
  • TECHNIQUE
  • Variations sur la double-collerette 16
  • MER
  • La mouche en mer 17
  • OUVREZ VOS BOITES
  • Le popper «Tong» 19
  • BROCHET
  • Vie et moeurs du brochet 20
  • MATERIEL
  • Les hameçons 22
  • LIVRES ET PECHE
  • En relisant Maurice Genevoix 26
  • TRUITE
  • Un pêcheur anglais en Bretagne 28
  • CARTE
  • L’Ellez et le lac de Brennilis 32
bull18

Dernière modification du site

  • Dernière mise à jour: mercredi 27 novembre 2019, 17:51:34.

Recherche sur le site

La page facebook

LPFB

Facebook

Top